Les Cimes d'Aziel : le Sanctuaire de l'Aube

Forum de l'alliance de Zordania les Marcheurs de l'Aube.
 
AccueilZordaniaFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:11:59



Dans le long couloir souterrain la chaleur avait été oppressante, les enfermant dans leur peau moite.
Sur la large place parsemée d'écailles pointues la lumière s'était montrée éblouissante, les enchaînant dans ses rayons de mort.
A présent, dans cette tour noire qui paraissait interminable, le silence lourd les accablait sous son poids étrange et infini.

Aucune issue. Même pas le temps de ressentir quelque chose.

Depuis le début ils avaient été faits prisonniers de leur propres corps par les ruses perfides des drows. La prison la plus sûre qui fût pour ces cinq âmes qui avaient osé entrer en ces lieux maudits.

Incapables de pleurer alors que l'un de leurs amis venait de mourir, tant le poids de ce silence les oppressait.

Cyril se sentait comme spectateur de sa propre vie. Il était parfaitement vide, et suivit à demi inconsciemment Yasha lorsque celui-ci leur fit signe de le suivre dans la longue ascension qui s'offrait à eux à présent.

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:17:00



Wilderion tomba lourdement sur le sol quelques instants à peine après que ses liens fussent tranché par le frère jumeaux de son âmes sœur.
Maintenant il se tenait devant lui, sans aucune compassion pour l’homme à terre.
Qu’importe le barde le savait ce geste avait du être très dur à faire pour le drow !
Libérer un inconnu, dont finalement il ne savait vraiment que peu de chose…


- Je ne t’en veux pas, souffla avec difficulté le barde, comment le pourrais je ?
Nos buts même s’ils sont commun font t’ils pour autant de nous des amis ?
Je me le demande…


Sans plus attendre, Wilderion se releva doucement, contourna le drow et ramassa sa rapière.
Bien que le drow ne fusse aucunement alarmé par l’humain nouvellement armé, il pris lentement une posture de guerrier, s’attendant à tout moment que l’humain engage le combat.
Rien ne se passa.
Wilderion se dirigea lentement vers la femme qui gisait sans connaissance et accroupi à sa droite.
Lentement et avec beaucoup d’attention, il souleva la tête de l’impératrice et la posa sur ses genoux…
Déjà le drow approchait furieux, que l’on puisse toucher sa sœur ainsi.


-Toi! , hurla t’il d’une voix pleine de froideur mais dont on pouvait aussi ressentir l’immense peur.
Peur qu’il arrive quelque chose à cette femme, sa famille, sa raison de continuer à vivre …


Calme toi!, dit d’une voix sèche Wilderion.


Ta sœur elle est … en danger ! D’énorme changement se font en elle et je crains vraiment que ce lieu ne soit pas le meilleur endroit pour elle. L’air est lourd, empli de … mauvaises pensées

Wilderion se pencha sur le visage de la femme alors que le drow s’immobilisait frappé de plein fouet par les paroles du barde.


Viens vite ici ! Son âme à besoins de toi ! Jamais elle n’aura autant besoin de toi alors, VIENS ! NOUS DEVONS LA REVEILLER !


Ou qui sait ce qui l’attend, murmura Wilderion en direction du drow.

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:17:37



Dans l'obscurité quasi-totale, l'équipée restante montait l'escalier. Autant Yasha avançait rapidement, autant les rescapés faisaient plus attention à leur sens devenus inutiles.
Dans la pureté du silence et la moiteur de l'air, le drow s'arreta un instant. Ses compagnons arrivaient à son niveau, puis il les retint.
"Que se passe-t'il ?", devaient-ils se demander.
Dans la tension et la confusion liés aux tragiques évènements venant de se succéder, tous faisaient confiance à Yasha.
Celui-ci, de l'ongle de son index, traça dans les tènèbres un arcane magique. Ses amis purent apercevoir, fugitivement, des fils de soie rouge sang apparaitre, s'enrouler autour de son doigt, et disparaitre aussitôt. A ce moment, l'elfe noir grava, de son ongle, le mur apparaissant comme indestructible:



Les elfes sont enfin morts. Jamais ils n'auraient du venir en ces terres; leur destin furent scellés dès que leur choix fut fait. Nul elfe ne peut survivre en ce lieu.
Humains, je vous abandonne. Vous allez mourir dans ces escaliers.


Yasha prit à chacun une main, et les posa sur le mur, afin qu'ils puissent lire ces écrits. Alexander, Cyril, Imusam et Parsifal stoppèrent tout mouvement, stupéfaits de celui qu'ils considéraient comme un ami. Celui-ci les aurait-il trompés ?
Avant qu'ils n'émettent le moindre geste, Yasha les guida vers un autre pan de mur.



Les pièges sont nombreux et il reste des soldats ainsi que des civils. Si la grâce des dieux est, malgré tout, de votre côté, si la chance vous sourit, alors sachez qu'il vous faudra vous engouffrer dans les entrailles même de la Tour Noire. Le chemin amenant à l'avant-dernier étage est périlleux. Seul, je réussit assurément, car la Vie m'a été ôtée et je ne pourrais atteindre les Limbes d'Argent qu'une fois ma mission assurée de son succès; avec vous, nous mourrons probablement tous les uns après les autres.
Je vais devoir accélérer la marche car le temps m'est compté, et si vous me perdez, suivez mes marques sur le mur gauche de l'escalier, je vous laisserai des indications si possible.


Yasha enfila par la tête un cordon au bout duquel était attachée une pochette, puis donna aux seigneurs présents des joyaux argentés, pierres sacrées de la Déesse, censées repousser les Maléfices des Ténèbres.
Il prit dans chaque main une épée, et dans l'obscurité, s'élança.


Adieu ...
, pensa-t'il.

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:18:10



Le drow avait disparu aussi vite qu'il s'était relevé tout à l'heure, laissant les trois compagnons seuls dans un silence assourdissant et une obscurité aveuglante.

Il a peut-être raison en disant que nous le ralentiront, se dit Cyril, sachant qu'il lui serait impossible de percer la magie qui les rendait sourds, mais je ne suis pas prêt d'abandonner. Si le destin avait voulu ma mort, je serais à la place de ce pauvre Szordrìn. Je dois continuer moi aussi mes amis.

Il posa sa main droite contre le mur et tenta de regarder vers le haut. Rien. L'escalier en colimaçon semblait se perdre dans l'infini des ténèbres. Déjà le faible son des pas du drow s'était éteint, avalé par le silence.
Pourtant, cette tour n'était pas infinie. L'avant-dernier étage n'était plus très loin.

Nous sommes peut-être plus lents que lui, mais nous pouvons monter.

Il reprit la route, à son allure, sans mot dire, espérant que les autres le suivraient et qu'ils atteindraient le sommet à temps.

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:18:58



Alexander ne semblait plus rien ressentir. Il avait dépassé la limite de ce qu'un esprit humain pouvait supporter. La crainte que lui inspirait cet endroit, l'adrénaline des derniers combats, la douleur qui lui déchirait l'épaule, la peur pour ses compagnons restants, l'espoir renouvelé de voir Yasha se lever et marcher, l'urgence d'arriver en haut de cette tour, la détermination de la retrouver coûte que coûte, l'immense tristesse d'avoir vu son ami Szordrin se faire écraser sous ses yeux sans pouvoir l'aider, le remord impardonnable d'avoir emmener ses amis à la mort, le malaise profond que lui avait causé les dernières paroles de son ami drow avant que celui-ci disparaisse ... Toutes ces émotions se mélangeaient en un tourbillon incessant en lui. S'il s'y arrêtait trop longtemps, il allait basculer dans la folie, il en était sûr ! Le seul moyen de continuer était de se concentrer sur l'escalier devant lui, fermer son esprit à toute autre chose.

Il s'était élancé sans réfléchir à la suite de Cyril, abandonnant sa lame brisée désormais inutile et retirant son heaume étouffant dans cette atmosphère malsaine, ne conservant que son écu gravement endommagé.

Des marches.

Alexander avait vaguement l'impression de distinguer une silhouette s'élançant devant lui dans l'escalier. Il pensait que c'était Cyril, mais il n'aurait pu le jurer. Ses pensées semblaient étrangement se désintégrer à mesure qu'il les formait, un dérisoire moyen de défense contre tout ce qui rageait en lui.

D'autres marches.

Alexander, trop lourdement équipé pour un escalier aussi exigu, manqua tomber en dérapant sur une marche plus abîmée que les autres. Il se reprit de justesse en s'appuyant sur le mur, mais sans ralentir son ascension.

Encore des marches.

L'obscurité semblait s'épaissir plus ils montaient, si c'était possible. Se fiant à son seul sens du toucher, Alexander continuait l'ascension, ne pouvant même pas se fier au bruit de ses solerets de métal sur le plancher, ou même à son souffle, pour rythmer ses pas. Ne lui restaient que les battements de son cœur, qui semblaient démesurément amplifiés dans sa poitrine.

Des marches, toujours.

Un hurlement venant d'une porte entrouverte sur un des paliers résonna comme un coup de canon dans le silence surnaturel. Alexander ne sursauta même pas : tout ça semblait trop éloigné. N'avait d'importance que chaque marche devant lui.

Une marche ...
Une autre marche ...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:19:33



Ironie même en un instant aussi angoissant, Sanguinus sourit...

Il s'approcha du barde et de sa soeur étendue par terre... A l'inverse de son allié de circonstance, il ne s'inquiétait pas pour son état actuel, non... il s'inquiétait pour les événements qui allaient suivre...

Il y avait d'abord ces intrus qui étaient sur le point d'arrivés, il était persuader qu'ils étaient très proches maintenant. Une légère apréhension à propos de leur future rencontre, mélanger à une certaine impatience d'enfin se trouver face à face...

Et puis il y avait cette créature : le gardien de l'empereur... à moitié drow, à moitié scorpion... une véritable machine à tuer, contre laquelle il se voyait difficilement lutter... et pourtant, il faudra bien passer le couloir derrière cette porte, où elle attend...

Le guerrier drow s'accroupissa auprès de son autre moitiée... elle était belle, endormie... un ange se reposait avant une nouvelle épreuve, peut-être plus dure que toutes les autres...

Mais assez de repos! Sanguinus était maintenant prêt pour la suite des événements, sa concentration à son maximum, ses sens aux aguets... Il fallait qu'elle aussi soit prête : elle devait se réveiller!

Sans une parole pour l'elfe, à peine un regard, et affichant une grande sérinité, il se pencha jusqu'à l'oreille de sa soeur et lui murmura :


-"Il est temps ma soeur... Nous avons rendez-vous avec notre destin mais pour la première fois, nous serons ensemble..."

Puis il se releva, se dirigea vers un des murs près de la porte et s'asseya en tailleur, adossé contre la pierre... un rapide regard vers le barde et quelques paroles prononcées :

-"Elle va se réveiller, ce n'est qu'une question de minutes... es-tu sûr que ce soit une bonne idée que tu sois la première chose qu'elle voit?
Prépares-toi plutôt à ce qui va se passer après... ta rapière est-elle bien aiguisée?...
"

On aurait dit un professeur prononçant ses derniers conseils, ses dernières recommandations, avant que son élève ne se présente à son examen final... peut-être que plus que pour lui, plus que pour sa soeur, le drow avait peur pour l'elfe...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:20:40



Etrangement, Parsifal était loin de la réalité ...

Malgré que l'atmosphère soit chargée de nombre de sentiments particulièrement différents, le jeune Paladin ne pouvait maintenant se concentrer sur une seule chose, cette même chose qui l'avait poussé à pénétrer dans cette forteresse maudite. Bien qu'il ne soit pas magicien, un puissant enchantement le tenait en vie, capable de suivre cette cadence infernale. Elle était proche, il le savait. En danger, il le craignait ... Plus triste encore que tout çelà, il ne s'était pas rendu compte que son ami elfique, Szordrìn, était mort par sa faute ! C'était lui qui l'avait poussé à entrer ...

Soudain, Parsifal stoppa net sa course : Que se passait-il ?! Déchirement au coeur. Non ! Elle ne pouvait pas ... pas maintenant ... Ses amis n'avaient pas vu qu'il s'était arrété, une nouvelle force naquit en lui, c'était son ultime chance de la retrouver !

Honnetement, le jeune homme savait que cette quête ménerait à sa mort, il l'avait su dès le début mais il avait gardé la tête haute, affrontant les dangers ... Il espérait une seule chose désormais, que la grâce lui accorde le temps d'appercevoir son visage ... une dernière fois ...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:21:29



Premier étage.

Yasha se sépare des autres, et disparait dans sa course... il semble guidé par une nouvelle force...

Cris... Silence... Cris... Silence....


Deuxième étage

Le reste du groupe s'est élancé derrière Cyril...
L'escalier se ressert à mesure qu'ils montent.

Cris... Silence... Cris... Silence....


Troisième étage

Yasha est déjà trois étages plus hauts quand le groupe est à nouveau ralenti.

L'escalier est tellement resserré que les gardiens de la LOY sont forcés d'être les uns derrières les autres...

Cyril, Alexander, Parsifal... Imusam.

Parsifal s'arrête, pris d'une douleur étrange. Cyril et Alexander continu leur chemin... et Imusam reste derrière lui... ne pouvant le dépasser... il pose simplement sa main dans son dos... signe qu'il est là, juste là.
Le silence les empêche de parler. Ils le savent bien.

Quand l'homme repart plein d'entrain... le nain le suit le près... mais ils ont déjà perdu de vu les deux autres...

Cris... Silence... Cris... Silence...


Tous les étages se ressemblent...

Quand le Drow parvient sans embuches au huitième étage, Cyril et Alexander parviennent tout juste au cinquième, laissant plusieurs traces de sang derrière eux... permettant à Parsifal et Imusam de voir qu'ils sont toujours là, et leur permet d'être, avec une nouvelle force, en train de dépasser le quatrième étage...

Cris... Silence... Cris... Silence...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Et pendant ce temps là... au dixième étage...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

... l'impératrice évanouie rêve... rêve à quoi?

Premier battement de cœur...

Grincement aux oreilles... Quelqu’un écris des lettres, des mots, quelque part... les graves sur un mur invisible comme s’il les gravait sur sa peau...

Deuxième battement de cœur...

Caresse dans le dos... quelqu’un pose sa main sur un mur de pierre noire... pour s’appuyer, sans doute, et regarde vers le haut... cette main semble apaiser la peau, et soigner les gravures...

Troisième battement de...

Pincement au cœur ! Un homme semble la regarder... un homme qu’elle a déjà vu il y a longtemps... des arcs... des cibles... un concours... un jeu... on dirait... une ambiance... joyeuse... est-ce possible ? Cet homme la voit là, allongée, au dixième étage...
Et il se met à courir... dans des escaliers en colimaçon... qui se resserrent... qui se resserrent...


AAAAHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!


Voyisha se réveille en sursaut, essoufflée. Son cœur manque d’exploser...

IL Y A QUELQU’UN ICI... il y a quelqu’un qui monte... plusieurs... plusieurs gens qui montent et que je ressens. Et l’un d’eux m’a senti aussi... je ne sais pas comment il a fait, mais j’en suis sûr. Comme si une magie me liait à eux... et que l’un d’eux en prenait conscience... mais les autres aussi... j’en suis sûr... c’est comme si... comme si... j’avais... moi-même fabriqué ce sort...

Coupant le fil de sa pensée qui se perd déjà dans les limbes de ses souvenirs... Urlyn, le drow au corps de Scorpion entre soudain dans la salle du Trône.


"Dame Al Hakor... j’entends des pas... les pas d’un drow, de manière certaine..."

Voyisha regarde tour à tour Sanguinus et Wilderion... semblant se reposer sur une décision de l’un... et commençant tout juste à se demander pourquoi l’autre est... détaché...

Mais que ce passe-t-il ici....

Une question qui n’en a pas l’air, l’intonation... comme si tout... l’impossible pouvait arriver maintenant...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:22:23



De nouveau, Parsifal sent son coeur s'accélérer, mais cette fois aussi pour autre chose que la douleur ...

La vie coule en elle, l'espoir n'est pas perdu ! Elle retrouvera la lumière, elle a déjà fait la plus grande partie du chemin ...

Imusam court aussi vite qu'il le peut. Lui aussi, semble être motivé par cette force que les Gardiens avaient tous ressenti lors de l'ascencion de la tour ...

Parsifal et son ami nain continuent leur folle course, ils pensent avoir compté cinq étages, ils vont rattraper Cyril et Alexander ...



____________________________________________________________


Bien plus loin de cette maudite tour :

" Allez- y maintenant, ayez confiance ! Poussez !!! "

La femme sent son ventre se déchirer, elle sait qu'elle est obligée de passer par cette étape avant de donner la vie à son enfant ... Encore quelques minutes, et il connaîtra enfin le monde des vivants ...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:23:02



L'instinct de Sanguinus se révéla exacte : sa soeur se réveilla quelques instants après qu'il l'ai annoncé. Seulement, ça ne se passa pas comme il le souhaitait : il pensait que ce 'repos' aurait été bénéfique pour elle, qu'elle en serait sortie revitalisée et prête à affronter n'importe quoi, n'importe qui...

Au lieu de ça, elle paraissait encore plus perdue qu'avant : son visage exprimant le trouble, ses yeux semblant dans le vague... C'est à peine si elle pris conscience que sa tête reposait juste avant sur les genoux de celui qu'elle avait fait prisonnier...

Seule information intéressante, elle avait été 'connectée' avec les intrus pendant son sommeil, confirmant le sentiment de Sanguinus dans le fait qu'ils étaient prohes... très proches...

Et elle n'en était que plus perturbée... Incapable de prendre une décision, elle cherchait dans le regard du barde et celui de son frère un soutien, une initiative...

C'est à cet instant qu'Ulryn fit son entré, annonçant à l'Impératrice que les intrus étaient en train de monter les escaliers... L'imposant garde-du-corps avait fait iruption dans la salle du trône avec beaucoup de précipitation, n'apercevant donc pas le drow toujours adossé à l'un des murs près de la porte, et qui se trouvait maintenant dans son dos... Il ne remarqua pas non plus la présence du barde, pas tout de suite...

Car après avoir délivré le message pour lequel il était entré, la présence d'un étranger à quelques mètres de l'Empereur, son maître, et tenant une Impératrice qui, par son manque de réactions, paraissait au drow-scorpion comme envoutée, vraisemblablement par cet inconnu... Il n'en fallu pas plus pour réveiller l'instinct primaire et bestial d'Ulryn qui entra dans une rage folle : il devait éliminer la menace!

Un hurlement perça le silence de la tour... à tous les étages...

Tout s'enchaina vite, trop vite même pour Voyisha et Wildérion encore tétanisés par la fureur du monstre... Ce dernier était sur le point de se précipiter vers sa proie lorsqu'une douleur lui foudroya la cuisse gauche...

Un cri... d'intense soufrance cette fois-ci... raisonna dans toute la tour...

Le frère venait d'enfoncer entièrement l'une de ses dagues dans la chair d'Ulryn, lui révélant ainsi sa présence. Ce dernier eut à peine le temps de contempler la zone qui se faisait sentir dans tout son corps que son agresseur était déjà debout face à lui. Pénalisé par le mal qui le parcourait, sa réaction fut trop lente et Sanguinus le projeta violemment vers le fond de la pièce, une armoire fut fracassée lors de l'impact, recouvrant le corps de débris...

L'adrénaline du drow était à son maximum : il fallait agir vite! L'avantage dont il avait bénéficier grâce à l'effet de surprise était maintenant terminé, et bien qu'encore étourdis par le choc et la lame qui le transperçait, la bête allait se relever, enragée...


-"TOI"

Le drow hurla à l'intention du barde qui sorti de sa torpeur...

-"Tu m'as fait la promesse de tout faire pour la protéger!"

Sanguinus désignait sa soeur d'un signe de la tête... Wildérion acquiessa... Elle, semblait toujours ailleurs...

-"Alors portes la loin d'ici! et vite!
Ne te retournes pas! Ne ralentis pas! Et empêches la de faire demi-tour, quoi qu'il arrive, quoi qu'elle dise ou fasse.
"

Moment d'hésitation, le barde ne réagissait toujours pas... pas assez vite en tout cas. Cela agaça Sanguinus qui perdait patience, devenant même agressif...

-"BOUGES-TOI!!!"

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:23:59




... DING ...

L'Horloge du Destin sonnait, implacablement. Le son des Cloches d'Argent rythmait le monde des vivants et des morts.
L'esprit de Yasha sentait que le moment arrivait de plus en plus vite. La finalité était proche.
Quel Choix allait prendre le dessus sur l'autre? Si la Clef du Destin ouvrait définitivement la Porte d'Ebène, les Ténèbres deviendraient Maîtres de Zordania. Si la Porte d'Argent était ouverte, alors le Salut et la Félicité viendraient protéger ce monde de la Noirceur Malfaisante.

... DONG ...

Chaque pas en avant était un pas vers la libération. La libération de sa propre âme pour un repos éternel dans les Limbes d'Argent, la libération d'une âme torturée par un être vil et corrompu.
Chaque pas que l'albinos faisait laissait, sur sa droite, une trainée de sang et d'os, et sur sa gauche, des indications gravées sur le mur, mince fil de lumière reliant des êtres désespérés mus par leur foi et leur honneur.

Yasha, dans l'escalier en colimaçon, stoppa tout mouvement. Il huma l'air, et senti la présence d'une trace de magie antique qu'il a parfaitement connu dans sa jeunesse. Cette magie perverse était celle de la corruption corporelle.
Un drow a été la victime -ou le bienheureux- héritier de ce rite sadique.
Son coeur s'accéléra soudainement, des cris et des bruits de lutte lui parvinrent très faiblement. Sensation fugace qui lui redonna la force d'avancer.



- L'ennemi est confronté à un autre ennemi. D'autres protagonistes semblent être en lice. La magie perverse de Lolth baigne les êtres, l'air et la pierre. Puisse la grâce de la Déesse vous protéger.


Une fois le message gravé, le drow reparti de plus belle, sa cadence accélérant. Il arrivait à son but, c'était magnétique, il voyait - non - il sentait que le moment était proche.

Le neuvième étage était dépassé. Comme une ombre assassine, il avançait en tuant toute créature voulant l'empécher de progresser. Quand soudain, en passant sur une marche, il sentit un picotement lui parcourir l'échine, comme si un éclair miniature venait de le frapper.


Sans doute un sort de protection
, se dit-il.


Il se rendit compte que les bruits étaient plus facilement audibles. De là, il entendit plusieurs pas fuir dans une coursive, ouvrir une porte puis, plus rien. Un autre bruit lui parvint, celui d'une lutte. Il s'approcha d'une porte qui lui permit d'entrée dans un vaste hall. Une porte immense, mélange d'or, d'acier, de mithril enlacés, aux figures hideuses synonymes de douleur et de divers maléfices était ouverte sur la pièce la plus importante: la Salle du Trône.
Deux êtres étaient l'un en face de l'autre dans une danse aussi magnifique et irréelle que mortelle. L'un était un drow dont le visage lui semblait familier; son corps était mince, mais vif et musclé. La créature qui lui faisait face, son mortel partenaire, était la source d'inquiétude de Yasha. Il avait trouvé le Corrompu.
Cette créature a du être, dans un lointain et obscur passé, un drow quelconque dont le corps et l'âme furent pervertis. Ainsi se tenait devant le trône, un être mi-drow mi-scorpion, dont la musculature et l'imposante taille faisaient de lui une machine à tuer.
Yasha décida de biaiser, il ne pouvait lutter contre deux ennemis. Il s'immobilisa loin d'eux, évitant de se montrer; il posa ses armes à ses pieds, lames vers ses ennemis. Il tendit les paumes vers ses cibles, et commença à entonner un sort et à le composer dans l'air en face de lui:



Athiyk d'aeros lu'har'dro
usstan'm lar'ild dos
orthae t'puuli krik'vlicss lu't'puuli cahlind
usstan ann dos
xal, a l'orthae drathir quar'valsharess
golhyrr ussta ogglinnar


Les lames des deux épées fondirent, et tels des serpents argentés ondoyants, filèrent vers les deux drows pour les maintenir.
Plus Yasha s'approchait d'eux, plus la bête, ayant repéré un nouvel ennemi, crachait de haine, son appendice caudal cherchant par tous les moyens à s'extraire de sa prison d'argent. L'albinos s'approcha respectueusement du drow.



- Tu lui ressembles vraiment. Tu as de la chance.


Yasha prit l'épée du drow et s'approche de la bête.


- Pauvre et malheureuse créature, ton supplice se finit ici et maintenant.


Il lui planta l'épée dans le coeur, juste entre deux plaques de sa carapace naturelle, et se retourna vers l'individu restant.


- Tu es du même sang que Voyisha, je me trompe? Votre regard est identique.

- Qui es-tu pour oser prononcer le nom de celle dont j'ai juré la protection? De toute manière, peut importe qui tu es, si tu oses la toucher, ta vie s'éteindra, mes lames te trancheront, et je gouterais plaisir à te voir périr!

- N'aie crainte, je suis un mort en sursit. J'étais Yasha Kahanias. J'ai suivi Voyisha, je l'ai accompagnée, je l'ai soutenue. Et toi, quel est Ton nom?


Le drow emprisonné n'a même pas eu le temps de répondre que, par malchance, la queue de scorpion de la bête eu un mouvement: le dard transperça Yasha et le venin acide commença à se répandre dans le corps de l'elfe noir, et ses chairs entreprirent de se dissoudre.
Dans un dernier effort de volonté, Yasha arracha le pendentif qu'il avait autour du coup et le tendit au drow qui se tendait droit, face à lui, la magie ayant cessé d'opérer.



- Prends ... ceci ... et donne ... lui ... La pierre qui... est dedans... lui donnera ... toutes les réponses ... Sauve ... la ... J'ai ... confiance ...


Le corps de l'abinos chuta lourdement à terre. Yasha était désormais inerte. La bête avait capturé une proie, et était de nouveau face à Sanguinus. Celui-ci tenait fermement le pendentif dans sa main. Son regard, posé sur Yasha, était empli de rage et de satisfaction, mais lorsqu'il fixa Urlyn, la haine put se lire dans ses yeux.


... DONG ...

L'âme quittait son corps, mais rien n'était terminé, la pierre était toujours intacte. Les Portes restaient fermées, la Clef hésitait toujours.
Yasha était revenu à l'autel, face à la Déesse. Il saurait s'il allait pouvoir continuer à gravir les marches vers les Limbes tant espérés.

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:24:40



-" Alors porte la loin d'ici! Et vite!
Ne te retourne pas! Ne ralenti pas! Et empêches la de faire demi-tour, quoi qu'il arrive, quoi qu'elle dise ou fasse."


Les paroles du drow raisonnèrent avec force dans la tête de Wilderion, Le frère avait t’il senti quelque chose ? Le monstre qu’il affrontait n’avait en rien l’air invisible, pourquoi….

- " BOUGE-TOI!!! "

Wilderion se leva d’une impulsion rapide.
Ce cri… Cet ordre…. Ne peux pas être contredis ! Wilderion sent toute la colère du drow qui demande à un étranger de protéger sa sœur, mais aussi toute la nécessité de cela.

Sans rien demander de plus, Wilderion s’approche de son Ormaranw et la saisi dans ses bras. La drow bien qu’encore un peu étourdi, lança sa main vers la tête de l’homme qui essayait de l’emmener.
Le sang gicla de la joue.
Douleur, incompréhension… mais l’ordre est toujours dans la tête du barde. Il n’a pas le temps de lui expliquer !
Il prend la femme dans ses bras et s’élance vers la porte. Le sang s’écoule sur maintenant sur tout son visage écorché à mort par les ongles tranchant de l’impératrice. Pourtant il continue.
Loin de la raison, l’esprit de Wilderion est dans son cœur et son cœur ne peut se détacher du cri du drow …

Des pas… Des pas !!

Wilderion s’accroupi rapidement dans le coin d’ombre au fond du couloir. Il ne sait pas ce qui arrive mais il ne doit pas la mettre en danger !

Ca arrive vite, très vite …. La femme se débat dans ses bras continuant à lacérer son corps. D’une main forte Wilderion plaque sa main sur sa bouche. Rien ne la raisonnera plusd orénavant. Elle lui mord la main, son visage se tord sous la douleur, mais sa main reste.

Soudain une ombre se profile, elle approche vite. Wilderion se blotti plus dans l’ombre du mur.
Alors que l’ombre arrive devant la porte éclairée de la salle du trône, Wilderion reconnaît le visage de cette personne, le drow albinos, Yasha Kahanias !
Alors qu’il va l’interpeller, le seigneur Othonin se précipite dans la salle. Sans hésiter Wilderion se relève et court vers la porte !

- Si Yasha est là, il pourra m’aider, pensa t’il, nous pourrons la ramener en Hocival… et….

Wilderion s’immobilise, alors qu’il voit le drow transpercé par le long dard du garde scorpion…

- Non … non… Cela …ne … peux … être …. Y..a..s..h..a…

Les larmes dévalent ses joues déchiqueté la chose qu’il doit sauver, le sang se mêle au salée de ses larmes.
Yasha … Wilderion l’a toujours connu … depuis son entrée en l’empire Othonin en tant que petit seigneur jusqu'à sa prise de pouvoir. Maître, conseiller, guerrier sous ses ordres qu’importent les rôles qu’il avait eu, il est… était … son ami !

Sans rien demander de plus Wilderion s’enfui en courant dans le couloir, semant derrière lui une myriades de petites gouttes rouges pâles. La chose horrible qu’il portait en ses bras continuait de le battre à mort et pourtant maintenant il ne s’en préoccupait plus.

Il était perdu, encore… mais qui était t’il venu sauver… elle ? Lui ? Qui était t’il ?
Folie

Wilderion dévala l’escalier devant lui.

Que fais-je ?


- " BOUGE-TOI!!! "

Le cri retenti de nouveau dans ses oreilles, il devait l’écouter ! Seul certitude !

Wilderion tourne dans le couloir et prend un nouvel escalier en courant.
Ses forces le quittent peu à peu alors que l’on le tape, déchire encore et encore, pourtant il court. Encore et encore.

Wilderion se meurt, son esprit s’envole peu à peu pour laisser place à la folie alors qu’il continue de courir avec dans les bras un bien dont on lui a donné la charge…

- Eloge de la folie, mon âme se noircie, qui suis-je ? Qui serais je ?


Déjà les dernières structures de son esprit s’effondrent dans le silence et le rouge du sang qui tache tout son corps…

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:26:03



A qui sont ses deux bras qui l'encerclent et l'emmènent loin de son frère? Son frère qui risque la mort! A cause d'elle!

Elle a vu un drow entrer la salle du Trône.
Elle a voulu crier... mais cette main devant sa bouche l'en empêchait... Pourquoi? qui était-il? Allait-il tuer son frère?

Elle ne voit rien... c'est Wilderion qui regarde, et il maintient son visage d'un autre côté...

Puis Voyisha se sent emportée à nouveau... son porteur dévale les escaliers... son étreinte est plus ferme, mais plus désinvolte en même temps... Comme s'il faisait moins attention à elle... Comme si un sentiment en lui avait changé. Qu'est-il arrivé à ce drow, là-haut? Pourquoi son visage lui disait quelque chose?

Les questions se bousculent dans l'esprit de Voyisha tandis que ses ongles continuent de lacérer le dos et les bras de l'homme-elfe...

Pourquoi?

Pourquoi faire autant de mal à cet être qui semble obéir à un ordre de son frère?
Ses mains bougent toutes seules, par réflexe. Réflexe du sang... Instinct de survie... Amour de son frère...
Pas se séparer... jamais... jamais! ! !

Elle crie de toutes ses forces tandis qu'ils dévalent les escaliers... et se rend compte que le sort de silence qu'elle avait lancé avant de s'enfermer dans la salle du Trône est encore entre ces murs.

Ses ongles alors trouvent une autre autonomie... des gestes accompagnent des sons... des phrases prononcées seulement pendant les "coupures" des cris.... Et petit à petit les cris qui sortent des portes de fers se font constants... les bottes résonnent sur les marches... et Voyisha semble même entendre le battement de coeur de celui qui la porte.

Le coeur bat...

La vie se débat...

L'amour se...

A l'écoute de ces battements... la drow cesse de se débattre... elle n'y parvient plus... et ses bras se resserrent étrangement autour des épaules de l'homme-elfe... son poids se fait plus léger.
Sa voix sort cette fois... sur un souffle... presque tendrement...

Reste... en vie... je t'en prie... je veux... connaitre... celui...qui m'a sauvé... et comprendre... pourquoi... je...j'entends... ton coeur... comme si... c'était... comme si je...

Sa voix meurt... elle ne sait plus ce qu'elle dit... ses oreilles sifflent à cause des cris des couloirs...
Elle ne les supporte plus, alors qu'elle les adorait avant...

Malgré elle, elle rend les armes... Son frère l'a voulu... elle pleure en silence... essaye d'appeler l'esprit de son frère... savoir s'il est vivant... sentir son esprit dans le sien... il faut... il faut y arriver...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Soudain Wilderion s'arrête... deux hommes lui font face... et bloquent l'escalier.

Voyisha se retourne vers eux immédiatement. Qu'est-ce qui l'arrête? Puis... ses yeux s'écarquillent à la vue des deux visages.
Sa mâchoire tombe doucement, légèrement... son étreinte se resserre encore sur le corps ensanglanté...

Quelque chose s'ouvre soudain dans une fenêtre secrète de son esprit... Elle voit... Elle voit...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:26:56



Il avait dit s'appeler Yasha... Selon ces dires, il avait connu et protégé sa soeur. Et pourtant, il l'avait emprisonné à l'aide d'un serpent... au même titre que ce monstre qu'il avait tenté de tuer par la suite...

Sanguinus contemplait la capsule métallique que l'albinos lui avait légué dans son dernier souffle de vie. Une pierre était censée se trouver à l'intérieur et devait, toujours selon les dernières paroles du défunt, venir en aide à l'Impératrice...

Il n'avait pas de doute sur le fait que cette pierre renfermait une certaine magie, dans un but précis. Mais comment savoir si Yasha avait dit vrai ou si ce n'était qu'un piège?... De toute façon il était trop tard, il ne pouvait pas se lancer à la poursuite du barde... pas maintenant qu'il occupait toute l'attention de la créature...

Son regard croisa celui d'Ulryn, qui l'examinait depuis quelques minutes déjà... un regard reflétant tous ces sentiments du moment... la haine, oui, mais pas seulement... la tristesse, celle d'avoir du laisser partir sa soeur... la peur également, celle provoqué par ce mi-drow mi-scorpion...

Car il y avait effectivement de quoi avoir peur. Le monstre n'avait-il pas une dague plantée dans la cuisse droite? et une épée dans le coeur? et bien que son sang continuait à se déverser, n'était-il pas là débout, s'apprêtant à s'attaquer à une nouvelle proie?... bien qu'impensable, c'était bel et bien ce qui se passait... le visage de la bête n'exprimait aucun signe de douleur... tout simplement parce que cet être ne ressentait pas la souffrance... du moins, Sanguinus en était persuadé...

Inquiétant...

Pas plus rassurant le fait que cette dague et cette épée plantées était les siennes... qu'il savait leur qualité et à quel point il les entretenait, pourtant aucun effet sur ce monstre... qu'il savait également qu'il ne pouvait les récupérer sans le payer de sa vie... il ne lui restait que sa deuxième dague...



Phase d'observation...

Deux êtres se fixent intensément...

Pas de public, pas d'arène, et pourtant... deux gladiateurs entrent petit à petit dans une danse mortelle...

L'un a fait du combat un refuge tout au long de sa vie, développant sa maîtrise de cet art, recherchant la perfection... L'autre est né et a été conçu pour cela, incarnant presque cette perfection...

L'un est dans une condition physique parfaite... L'autre est gravement blessé mais ne semble pas s'en préocuper...

L'un cherche a gagné du temps... L'autre cherche a tué...

Pour le premier, ce combat est un aboutissement, un véritable défi... Pour le second, ce n'est qu'un combat comme les autres...

La phase d'observation se termine... les deux combattants vont se rapprocher, leurs corps vont se mêler, leurs mouvements s'adapter à ceux de l'autre... la danse commence...


Un éclair sur la gauche! Sanguinus le remarqua à peine, son instinct prenant le dessus : il se courba en arrière le plus vite possible, esquivant de justesse la queue de scorpion qui fendit l'air à l'endroit où se trouvait sa tête un instant plus tôt... Sans réfléchir, il poursuit son mouvement en plaçant ses main sur le sol pour y prendre appui, engageant sans corps dans un salto arrière... juste avant que l'un des sabres d'Ulryn, que ce dernier avait dégainé pendant la première attaque, ne vienne percuter le sol là où, auparavant, étaient ses jambes...

Le Corrompu enchaîna les assauts sur le même rythme, avec la même vivacité, la même puissance, la même précision... De son côté, le drow ne pouvait qu'esquiver les coups, n'agissant la plupart du temps que par réflexe : il était poussé vers la rupture...

Et rupture il y eu!

A la suite d'un enchaînement où il évita les deux sabres, Sanguinus en fit de même pour le dard mais prit le reste de la queue de plein fouet. Il fut projeté dans les airs avec violence, son corps retombant lourdement sur une table en bois... la fracassant...



Cet adversaire était trop fort pour lui... il ne l'apprenait pas, mais le vérifiait...

Sa main tenait toujours la capsule de métal, et sa curiosité le poussa à l'ouvrir... l'ouvrir avant qu'il ne soit plus en état de le faire...

Il y avait effectivement une pierre un l'intérieur... lisse... blanche... avec de fin traits noirs dessinant une spirale... une spirale qui s'anima au contact de sa paume... hypnotisant le drow... figeant le temps dans la salle du trône...

Troublant... son esprit s'évada...

Un rêve?... sa soeur était là, il la sentait...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:27:50



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un flash!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Il se trouve dans un autre lieu, une pièce différente... Elle est à ses côtés, lui tenant la main... Il ressent une légère pression sur la sienne, tourne la tête vers elle, et comprend... il comprend qu'elle connaît cet endroit, qu'elle le redécouvre...

D'un pas hésitant, elle l'entraîne sur un balcon et c'est là qu'il se passe l'impossible! Quelqu'un est déjà là, regardant en contrebas... ce quelqu'un c'est sa soeur!... Comment?... comment peut-elle être là, à côté de lui, main dans la main, et également à deux mètres environ?...

Yasha avait précisé que la pierre donnerait toutes les réponses...



Alors que son frère continuer à observer son autre elle, elle se pencha pour observer ce qu'il se passait en bas. Un concours de tir à l'arc! L'un des hommes qu'elle venait d'apercevoir dans les escaliers, avant que son esprit atterrisse ici, est là, parmi la foule, regardant vers eux... ou plutôt vers son autre elle... Le deuxième homme aperçu dans les escaliers est là également, en compagnie d'une drow, tirant au sort le nom du prochain candidat devant se présenter... échanges de sourires, de clin d'oeil, et d'autres signes traduisent leur complicité...

Alors, elle réalise ce qui est en train de se passer... Elle assiste à un souvenir, le sien, enfouit jusqu'au plus profond d'elle même. Elle était leur chef, leur guide... aux gardiens de la LOY...

Alexander... oui, c'est comme ça qu'il se nomme, est en train d'interpréter les signes de la tête qu'elle fait, qu'elle faisait ce jour là... ce jour où elle avait décidé de rejoindre son futur époux... ce jour où elle se disait qu'Alexander ferait un très bon chef, qu'il la remplacerait très bien... comme pour se déculpabiliser de ce qu'elle allait faire...

Elle se souvient maintenant... de l'envie que lui procurait la vue de Cyril... oui, c'est son nom... et de... Erwa... Elle était la seule à avoir percer leur intime secret, et voulait vivre la même chose de son côté... ce bonheur pudique et partagé... qu'elle ne trouverait finalement pas là où elle l'espérait...

Elle se voit quitter le balcon maintenant, se dirigeant vers une table sur laquelle se trouvent un parchemin et une plume. Elle saisi la main de son frère et suit son autre... car s'il est là, c'est qu'il doit comprendre... il doit voir ce qu'elle va faire ou plutôt ce qu'elle a fait ce jour-là, bien qu'elle en est honte...

Ils voient ainsi Voyisha écrire ces quelques mots :

note a écrit:


Je dois vous laisser, Alexander sera votre chef...

Voyisha

Ce jour là, elle avait abandonné ses amis les plus chers, et en tournant la tête vers son frère, elle s'aperçoit qu'il vient de le comprendre...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:29:16



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un autre flash!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Changement de scène, changement de décors... Autre époque? autre souvenir?...

Ils à nouveau tous les deux main dans la main... et de nouveau spectateur de ce qui va se produire sous leurs yeux...

Il fait nuit noire... pas de vent, pas de bruits... Une silhouette s'approche, semblant tenir quelque chose dans ses bras...

Au fur et à mesure qu'il se rapproche, son visage se révèle aux jumeaux... et là où Sanguinus voit un drow au corps musclé et au visage durcit par la sévérité, un visage qui, il ne saurait dire pourquoi, l'effraie... Voyisha, elle, est horrifiée car elle reconnaît leur père...

Son frère ne le comprend qu'après... car ce que porte ce drow dans les bras est un bébé. Et pas n'importe lequel, un bébé qui porte un tatouage sur le bras : "Prince de sang" !... Ce bébé, c'est lui! Personne d'autre n'est présent dans cette scène... ce souvenir ne peut donc être que le sien... un souvenir si traumatisant qu'il l'avait effacé...

Le père regarde autour de lui, vérifiant que personne ne l'a suivit ou ne l'observe... Son inquiétude rassurée il s'arrête, prend le bébé à bout de bras par les aisselles et le lève à la hauteur de son visage... puis, comme pour justifier ce qu'il s'apprête à faire, prononce les paroles suivantes...


-"Tu n'as aucun avenir fils! Tu n'es pas digne de moi! La magie n'est que trop peu développée en toi en comparaison de ta soeur et moi!
Tu ne mérites pas de vivre à nos côtés. Ta soeur ne peut pas devenir vraiment forte e développer tout son potentiel si tu existes, car tu ne ferais que la rendre sensible : elle n'a que trop d'affection à ton égard et cela est dangereux. Tu es faible et elle serait obliger de perdre son temps à te protéger et à s'inquiété pour toi.
Tu n'es donc pas qu'inutile, tu es gênant! Et c'est pourquoi tu dois disparaître. Elevé seule, sans affections, sans soutiens, elle deviendra ma légitime héritière, plus puissante encore que je ne le suis!
"

Et il dépose cette chose qu'il considérait comme son plus grand échec... puis s'en va, incapable d'assassiner sa propre chair...

Sanguinus vient d'être abandonné par son père, et en se tournant vers sa soeur, il la voit pleuré et sait ainsi qu'elle a compris...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:29:41



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Encore un flash!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Voyisha voyait maintenant Sanguinus allongé parmi des débris, écorché de partout... et il n'était plus à côté d'elle, à lui tenir la main...

Cette pièce?... la salle du trône! Elle se retourna et aperçu Ulryn se dirigeant vers eux en boitant... ou plutôt vers lui... car elle, ne pouvait pas être là, pas physiquement en tout cas...

Son frère ouvra les yeux, puis, sembla la regarder... oui, il savait qu'elle était encore là, lié à lui... elle l'entendit dans sa tête :


-"Tu dois rejoindre ton corps! Tu sais ce qu'il fallait que tu te rappelles... Vas maintenant, je vais le retenir."

Elle voulu lui répondre que non, qu'elle allait revenir le chercher... mais elle ne pu le faire... elle ne pouvait que voir et écouter...

Il se releva... tenant sa dernière dague dans la main droite... faisant face à son redoutable adversaire... Elle aperçut une larme couler le long de sa joue, et ces mots raisonnèrent dans sa tête :


-"Une fois que tu auras rejoins ton corps, ne fait pas quelque chose rendant inutile ce que je suis sur le point de faire. Quitte cette tour!
Je t'aimes ma soeur...
"

Le regard du drow se durcit... il s'avance vers le monstre...

Ce fut la dernière image qu'elle eu de son frère avant qu'il ne lui ferme son esprit... la forçant à retrouver son corps...

Sanguinus vient, quelque part, d'abandonner sa soeur... ou de la forcer à l'abandonner lui... Mais une chose est sûre, c'est lui qui fit ce choix...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:30:26



- Reste... en vie... je t'en prie... je veux... connaitre... celui...qui m'a sauvé... et comprendre... pourquoi... je...j'entends... ton coeur... comme si... c'était... comme si je...

Qui me parle?s'étonne l'homme qui court dans l'escalier sous la seul impulsion d'une voix.

Je ne souffre plus.. pense l'homme tout en continuant de courir.

Quel est ce souffle d'air chaud qui me court le long de la nuque? songe l'homme perdu de lui même.

D'où viens cette chaleur ?! réfléchi l'homme loin de toute raison.


A...A qui appartient ce coeur? Alors qu'il redécouvre la femme qu'il tient en ses bras.



Instant d'hésitation alors qu'ils se souvient qu'il est et pourquoi elle est là ... pourtant il repart de plus belle.

Wilderion pleure, enfin il peut de nouveau parler, évaquer son chagrin. Pourtant aucune paroles ne lui arrive à la bouche, aucun son ... le blanc ... le vide...

Rien si ce n'est le coeur de sa moitié d'âme qui rythme sa course effrénée.
Il la serre dans ses bras une peu plus. Il aime la sentir contre lui, elle le ... l'éclaire dans toute cette ténèbre.


/********************************


Soudain Wilderion s'arrête... deux hommes lui font face... et bloquent l'escalier.

Reflexe.
Il rapproche le corps de la femme du sien.

Il doit la défendre!

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:31:06



C'était comme s'ils s'étaient retrouvés soudain dans l'oeil d'un cyclone.

Peu de temps après l'orage dont ils sortaient avec la mort de Szordrìn et le départ de Yasha, et juste avant nul ne sait quel nouveau drame qui se jouerait bientôt. Une vision venait d'arriver à eux, certainement au moment où ils s'y attendaient le moins.

Elle était là, enfin.
Etait-ce un signe du destin si elle était descendue à eux alors qu'ils venaient à sa rencontre?

Elle semblait vivante.
Son corps vivait, mais qu'en était-il de son âme?

Elle les regarde.
Le vide de son esprit s'emplit lentement, et s'allument deux étincelles d'espoir au fond de ces magnifiques globes martyrisés. Les reconnaît-elle?

Trop de questions se bousculent dans l'esprit blessé de Cyril, qui ne pose même pas un regard sur celui qui la porte, qui l'emmène, qui la vole. Alexander derrière lui est figé, tout comme lui, par la surprise, le soulagement, l'interrogation, la peur et la joie. Toute la largeur de l'escalier est occupée. Impossible d'échapper à son destin.

Alors, avec la même lenteur qui anime cette fenêtre de lucidité dans ses souvenirs troubles, Cyril la fixe, et bouge ses lèvres comme pour se convaincre de la réalité de la vision.


-Vo... Voyisha...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:31:55



Le jeune homme vole au dessus de l'escalier ... Depuis plusieurs secondes il sprinte dans cet étroit couloir qui ne cesse de serpenter vers le haut.

Il sait, il sait qu'elle est là, qu'elle est proche.

Sixième étage : il continue de suivre les indications de Yasha inscrites sur le mur, il ne devrait pas tarder à rejoindre Cyril et Alexander qui n'avaient que peu d'avance ...

Soudain le coeur de Parsifal s'arrête :


Elle,
Une douleur atroce,
Elle
l'amour retrouvé,
Elle
la douce lumière qui guide les âmes perdues ...

Parsifal stoppa net sa course quand il vit Alexander et Cyril eux aussi arrêtés. Elle était là, éclatante, magnifique. Un elfe la portait mais peu lui importait, il ne pensait qu'à une seule chose, lui dire ! Enfin lui dire ! Il se doutait de sa réponse mais son coeur devait s'ouvrir à elle :

Voyi ...

Tous les yeux s'étaient retournés vers Parsifal. Il croisa son regard flamboyant et ses magnifiques yeux lui firent tout oublier.

Pourtant il était trop tard. Une épée était plantée dans son coeur. Ses seules pensées étaient tournées vers elle, il n'avait ni vu ni entendu le drow qui avait surgit du couloir près de l'escalier.

Il avait réussi, il était fière d'avoir mené à bien le but qu'il s'était fixé dès qu'il avait su le projet d'Alexander. Il l'avait aimé en secret depuis le premier regard et aujourd'hui la vie le quittait sur cette même image.

Il ne sent plus la douleur, son âme s'envole et dans un dernier sourire, le jeune homme murmure :


" Voyisha, je t'ai toujours .... je t'ai toujours aimé ! Retrouve la paix ... "

Parsifal s'effondra, il était mort, mort pour elle ! Quelle plus belle preuve aurait-il pu lui apporter ...


____________________________________________________________


Loin de la Maudite Tour, bien des années plus tard :

Un bébé pleure, il aspire ses premières bouffés d'oxygène. Paradoxalement, il vient de faire souffrir atrocement sa mère mais déjà elle lui nourrit un amour infini :

" Félicitations ! c'est un magnifique petit garçon ! Comment voulez-vous l'appeler ? Dit la jeune nourrice en tendant les bras pour donner le bébé à sa mère.

- Je gardais cela en secret depuis que j'ai su que j'étais enceinte. Ce petit homme s'appelle Parsifal.

- Parsifal ?! Répondit la nourrice interloquée

- Parsifal ! Comme le nom de mon père, qui a quitté nos terres depuis près de vingt années maintenant pour les Terres Lointaines. Je n'ai jamais eu de ses nouvelles mais je me souviens d'un homme honnête et courageux. Il était parti découvrir de nouvelles terres, j'espère qu'il a trouvé la paix ... "

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:32:39



Une marche.

Une autre marche.

Une marche.

Une ...

L'esprit torturé d'Alexander mit quelques secondes avant de réaliser ce qu'il voyait.

Impossible ! C'est impossible !

Mais pourtant oui. Devant lui et Cyril se trouvait Wilderion le barde, celui qui avait courageusement prit d'assaut la citée drow avec son armée. Le visage affreusement entaillé, il semblait à peine savoir ou il était. Dans un geste instinctif, il recula d'un pas, protégeant ce fardeau qu'il transportait. Et dans ses bras ...

Dans ses bras, une frêle silhouette elfique, un éclat de chevelure de flamme, des traits reflétant une douleur immense, un souffle presque indécelable.

Si peu de choses.

Le sens de leur univers.

Puis elle les aperçoit. Son regard s'illumine. Elle semble se rappeler ...

Soudain, un cri, coupé en plein milieu. Malgré l'apparition devant eux, Alexander tourne la tête. Parsifal est debout derrière eux, un sourire figé sur son visage, un expression de bonheur, le regard fixé sur la drow.

Et une lame lui ressortant du torse dans un jet de sang.

Le corps du paladin ne lui répond plus. Dans un cri de rage sans signification, Alexander se précipite vers son ami qui s'abat vers le sol. Le drow derrière lui retire sa lame, se préparant à frapper à nouveau. Il n'en a pas le temps, Alexander le percute d'un coup d'épaule au milieu du thorax avec toute l'énergie qu'il est encore capable de réunir. L'homme et le drow s'écroulent dans les marches, dévalant l'escalier abrupte dans une avalanche de corps et de sang. La chute est finalement stoppé trois paliers plus bas par une colonne providentielle bordant l'entrée du palier. Colonne qui par chance stoppa le corps brisé du drow avant celui de l'homme encore protégé par les lambeaux de son armure.

Alexander se remet difficilement sur un genou après la dure chute. Du sang lui coule dans les yeux. Le sang lui emprisonne l'esprit. Devant ses yeux, il ne revoit que l'image de Parsifal, une lame noire lui déchirant le corps.


Parsifal ...

Mais à cette image vient alors se superposer une autre. Celle d'une frêle silhouette elfique, d'un regard qui s'illumine. Une image d'espoir. Toutes ces morts, tous ces sacrifices ne furent pas en vain.

À bout de force, rampant dans l'escalier, une main levée devant lui comme pour atteindre cette image dansante devant ses yeux, Alexander remonte très lentement.


Voy ... Voyisha !

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:33:16



Et la tempête ne mit pas longtemps à reprendre, emportant avec elle le pauvre Parsifal. Etrange contraste que la beauté de celle qui se trouve devant lui avec l'horreur de la scène qui vient de se dérouler dans son dos.

Quelle réaction aurait-elle? Son esprit perturbé retrouvait enfin ceux qui avaient toujours été là pour l'aider au même moment où l'un d'eux mourait sous ses yeux d'ambre. Avait-elle besoin de ce nouveau choc?

Imusam était arrivé à la hauteur d'Alexander et l'aidait à se relever, au moment où le nain aperçut à son tour qu'elle se tenait devant eux, une quinzaine de marches plus haut.

Cyril était resté spectateur de cette courte bataille, tout comme elle. Il était temps de rompre cette immobilité. Il y avait déjà eu trop de pertes dont le deuil restait à faire. Il fallait rapidement sortir de cet endroit, plus sinistre que l'enfer. Rentrer à l'Assemblée.

Le paladin plongea davantage son regard dans celui de la drow. Il essaya de sonder les débrits de son esprit pour trouver les mots justes. Ils vinrent à lui dans la langue qu'Elle lui avait apprise.


-Ssin'urn Voyisha, udos inbal doer ulu dormagyn dosst quortek. Belle Voyisha, nous sommes venus sauver votre âme. Nin ol zhah draeval ulu inbau doeb. Il est temps de sortir d'ici à présent.

Les deux perles oranges se tournèrent sur lui et faillirent le noyer.


-Je vous en prie, Voyisha. Quittons cet endroit qui n'est pas chez vous. Je lui ai promis que je vous ramènerais...

Il sentit le flot monter en lui. Sa tempête intérieure se matérialisa à l'angle de ses yeux, petites gouttes d'eau salée glissant sur son visage crispé.

-Je vous en prie... Erwa vous attend. Par pitié montrez-moi que vous êtes toujours la même, que votre esprit n'a pas été consommé par la folie qui nous guette tous en ces lieux!

Cyril regarda Wilderion, puis Voyisha. L'attente d'une réponse de sa part parut durer une éternité. Il serra les poings si fort que le sang sortit de ses paumes. Son corps vide et creux depuis plusieurs heures ne tenait plus qu'à un fil. Elle représentait tout l'amour qu'il portait à Erwa, toute la joie de vivre qu'il avait jamais connue chez les Gardiens. C'était elle, ce fil.
Pourvu que cet océan d'ambre ne cache pas un désert, auquel cas Cyril mourrait sur le champ...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:34:08



"Voyi... Voyisha... Voyisha...Voyi..." milles voix semblent prononcer son nom... qui sont ses gens? Pourquoi ils la connaissent?
"Voyisha... je t'ai toujours aimé!" l'un d'eux expire après avoir prononcé ces mots... Puis des noms, des visages se superposent aux visages de son rêve... Alexander...Cyril... et... Parsifal... L'homme qui vient de dévaler les marches vient de le dire... Elle le connaissait à peine... elle l'avait juste choisit pour être un nouveau gardien... juste avant de partir, oui, c'est ça! comme dans le rêve! ce n'était pas un rêve! Elle était vraiment là dans cette tour de garde! L'assemblée! quels sont ces mots qui viennent se bousculer?
Le blond parle. Est-ce lui? Il parle en drow! Il dit Erwa! Elle sent l'amour dans ses yeux, c'est encore comme dans le rêve...

Oui...! Oui!!! Elle a envie de crier "oui, rentrons chez nous!" Mais quel est ce chez nous? N'était-elle pas chez elle, ici? Et l'empereur endormi là-haut n'était-il pas celui qu'elle aimait? L'amour était-il cela? Ce pacte de sang qu'elle avait passé avec lui? Cette soif de pouvoir commun? Ou était-ce le sang échangé en un baiser avec son propre frère? Ou était-ce simplement l'écoute de ce cœur qui bat tout contre elle? Elle l'entend. Elle entend deux cœur qui battent ensemble, sans se différencier. Un seul cœur dans deux corps... N'était-ce pas cela, plutôt... l'amour...?

Et cet homme mort devant ces yeux, qui lui disait qu'il l'aimait, alors qu'elle ne l'avait presque jamais vu? Avait-elle une autre vie avant celle-là? Mais Qu'est-ce que?

Le cœur qu'elle entend dans sa poitrine semble accentuer son battement. Il semble se nouer au deuxième cœur. Il semble... Il semble faire trembler tout son corps... Il semble faire trembler les murs... Il semble... faire tomber les pierres des murs...

Elles tombent!

Des gravas s'écroulent autour d'eux, dans un rythme très précis. Leur fracas évoque le son d'un cœur qui bat, et tout le monde semble l'entendre. Les gardiens se retournent dans tous les sens... évitent les gravas. Les escaliers se fendent... les murs comment à disparaitre, à rétrécir... Et les deux cœurs enlacés semblent diriger tout cela par leur propre battement...

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:35:40



Un cloître.
Une nuit.
Il y a une éternité.


Citation :
Dans le corridor, un pendrillon ondule. Une elfe noire s'est cachée, voyant qu'un humain était entré avant elle.

Erwa.

Citation :
Dans le corridor un pendrillon fremit. La jeune servante comprend. Elle ne verra plus sa maîtresse.

Rupture.

Citation :
Des larmes silencieuses tombent sur le sol, se noient dans les rayons de lumière.

Je la ramènerai.

Les pierres tombent, une à une. Comme les mille pièces d'un puzzle. Les forteresses sont aussi fragiles que nos âmes. Peut-être même plus faciles à reconstruire, et plus difficiles à détruire.

La ramener à la lumière.

L'obscurité est rompue. Des dizaines de fissures laissent suinter la lueur du crépuscule à l'intérieur de la tour ébranlée. C'est la fin de la nuit. Et le début d'une autre.

Sa voix.


-Wun l'isto udos zhal tlu uss. Mal'rak hwuen l'xuz.

Une douce folie s'empare de ces lieux.

-Dans la nuit nous serons un. Pour toujours, jusqu'à la fin.

Un chant mélodieux semble flotter entre les murs en mouvement. Incertain et impalpable, comme ce qu'est devenu le destin de Voyisha. Comme ce qui reste de leur destin à tous.

Elle n'a pas répondu.
Le fil qui retient sa vie est tendu. Prêt à lâcher. Prêt à vibrer.

Elle n'a pas répondu.
La vibration se répand comme une mélopée de souvenirs au goût âpre, et couvre le bruit de la chute. Un chant d'amour pour combler ce silence.

Elle n'a pas répondu.

Est-ce ainsi que se terminent toutes choses? Sous l'oeil humide des deux femmes qui ont jamais rempli sa vie?
Pourquoi ce silence, pourquoi?

Et si la réponse était intérieure?


Boum.
Boum.
Boum-boum.
Boum-boum.


Un coeur, un coeur qui bat.
Echo sourd et immatériel de ce qui a été.

La meilleure des réponses en réalité.



***Loin de là, et pourtant si près***
-Poussez, madame poussez!
-Par Eilistraee, la vierge noire, par pitié qu'elle vive!
-Encore un petit effort, courage!
-Qu'elle vive!
-Ca y est... Ca y est! C'est... c'est une fille!
-Une fille...
-Oui. Une fille! Félicitations!
-Vo... Voyisha...
***


Un cri, un cri qui naît.
Echo vif et innocent de ce qui sera.

Dans le ballet mystique de l'effondrement final, deux visages se mêlent devant les yeux noyés de Cyril. Rêve ou hallucination? Mirage ou révélation?




Erwa, son coeur.
Voyisha, son âme.
Les deux piliers de sa vie.
Tout ce qui permet à sa forteresse intérieure de ne pas s'écrouler.

Et son âme a retrouvé son coeur, longtemps oublié, au moment même où celui de sa fille voit le jour.

Cyril pleure à présent, mais de joie, alors que le théâtre sinistre de cette journée s'évapore inéluctablement autour d'eux.

Par son silence, elle a répondu.

Cela peut être la dernière seconde de sa vie, peu importe, car c'est aussi la plus belle.

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Kalthen
Ambassadeur de l'Aube
avatar

Nombre de messages : 942
Age : 33
Alliance : Les Marcheurs de l'Aube
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   Sam 13 Sep - 16:37:57



Elle est là.
Boum.
Elle qui me perturbe tant.
Boum.
Elle qui se love contre mon corps.
Boum.
Elle qui se tient si proche de mon cœur.
Boum.
Elle qui se tient dans mon cœur.


Jamais il n’aurait pensé que cela puisse être aussi fort, pourtant maintenant il le savait…
Cette femme lui appartenait autant qu’il appartenait à elle.
Ce lien n’est pourtant en rien une entrave et porteur de servitude, il est simplement un reflet de l’affection, la passion et de l’amour liant ces deux âmes.

La voix de Cyril se fit entendre néanmoins il put ressentir une certaine émotion par sa réaction. Comment ce faisait-il qu’aujourd’hui tous ceux qui ont de l’importance dans sa vie soient réunis ici. Etrange coïncidence.
Quand d’autre aurait crié au Destin, Wilderion refusait d’y croire et préférait penser à un libre choix. Rien n’est écrit tant que tu as le choix et ce choix il venait de le faire.


- Je t’aime, susurra t’il à l’oreille de la drow blotti dans ses bras.

Il protégerais sa moitié d’âme pour qu’a jamais il puisse ressentir ce bien être à ses cotés. Ce cœur, qui battait tout près du sien et cette chaleur qui réchauffait son corps.

Une pierre s’écrasa non loin pourtant sans le savoir pourquoi Wilderion savait qu’il n’avait pas grand-chose à craindre. Il.. Il ne sentait pas le danger. Cependant un coup d’œil à gauche puis à droite lui permit de se rendre compte que ce n’était pas de même pour tout le monde. Cyril et Alexander esquivaient comme ils le pouvaient les pierres qui chutaient. Dans leurs yeux on pouvait lire la plus profonde incompréhension. Que ce passait t’il vraiment ici ?


Peut-être parce qu’une ère décidément révolue s'effondre au profit d'une nouvelle?
La tour tremble,
Peut-être les pierres tombent symbole de la destruction mais aussi inévitablement de la reconstruction?
Quatre personnes s’échappent,
Peut-être, est ce le signe d’un changement puissant?
Alors que reste parmi les décombres ceux qui ont donnés leurs vies,
Peut-être est ce le signe d'un coeur brisé?
Pour elle,
Peut être est au contraire le signe de l'effondrement de toutes les barrières empêchant l'amour ?
Et pour l’avenir…

Merci.

Wilderion tombe à genou alors que les quatre personnes retrouvent l’air frai de la nuit. La tour continue de s’effondrer mais eux maintenant sont à l’abri.
Voyisha par-dessus l’épaule de Wilderion, fixe le haut de la tour. Wilderion se retourne, pose avec douceur la drow au sol et s’assoie à coté d’elle. Il se saisi de sa main et ensemble ils contemplent dénouement et espèrent en secret.
Certains… ne sont pas encore sortis.

_________________
Ce n'est pas à leur création que les Empires souffrent de ne pas avoir de but, mais plus tard, lorsqu'ils sont fermement établis et les objectifs oubliés et remplacés par des rites sans fondements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fantasyavatars.123.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'espoir de faire revenir une âme à la lumière.
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» comment entretenir l'albatre
» [Grimoire Ship] [FB] Un rêve d'accompli !
» Idées pour faire revenir PMT
» [C'est terminé, ha ha ha !!! Manque 1 Validation]Je vais devenir le Seigneur des pirates !!!!
» [Aller-retour] Pokémon fabuleux et quelques évos par échange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Cimes d'Aziel : le Sanctuaire de l'Aube :: Aile Principale du Sanctuaire :: Bibliothèque-
Sauter vers: